Actualités

Orthoptiste

Orthoptiste
1. Définition de la profession
L’orthoptiste est un spécialiste paramédical assurant la rééducation, la réadaptation et le dépistage des troubles de la vision binoculaire et vision fonctionnelle. L’origine du mot orthoptie vient du mot Grec : Ortho =Droit et Opsie = Vision.
C’est l’un des maillons importants de l’activité pluridisciplinaire de la médecine, car 88 % des de ces informations de la vie quotidienne proviennent du visuel.
2. Conditions d'accès
L'accès à la filière est ouvert au bacheliers scientifiques, option sciences expérimentales et aux fonctionnaires justifiant certaines conditions.
3. Objectifs de formation
Ce programme est destiné à la formation des orthoptistes. Il a été élaboré sur la base de la liste des taches professionnelles de l’orthoptiste. Il vise a préparer des futurs professionnels capables de:
Participer a la définition de besoins des patients en matière de soins orthoptiques
Appliquer, aux patients, les prescriptions médicales en matière de soins orthoptiques
Assurer l’information et l’éducation des patients en matière d’orthoptie
4. Programme de formation

5. Champs d'exercice professionnel
Après l’obtention du diplôme d’orthoptiste, les lauréats sont affectes dans les différents services hospitaliers a savoir:
Unité d’orthoptie
Service de strabologie
Service d’ophtalmologie pédiatrique
Service d’exploration fonctionnelle
Unité de basse vision
Centre de rééducation fonctionnelle et de réadaptation de l’handicap visuel
Ils peuvent aussi exercer en libéral dans leurs propres cabinets d’orthoptie, comme salaries dans les cliniques d’ophtalmologie, ou avec des associations
6. Profils de compétences
Dépistage :
- Bilans orthoptiques de strabisme, paralysies oculomotrices, nystagmus, déséquilibre binoculaire, dyslexie, basse vision.
- Réfraction objective.
Rééducation et réadaptation orthoptique : Basses visions, strabisme, déséquilibre binoculaire, paralysies oculomotrices.
Exploration fonctionnelle : Etude du champ visuel en perimetrie et campimetrie, de l’électrophysiologie (PEV, ERG, EOG), de la vision des couleurs et des contrastes, courbe d’adaptation a l’obscurité.

Aucun commentaire