Actualités

LES LYSOSOMES



Structure
Les lysosomes ont été découverts en 1951 dans les cellules du foie du rat par le biochimiste DE DUVE par fractionnement biochimique d’extraits cellulaires. Ce sont des organites cytoplasmiques contenant des hydrolases acides (estomac cellulaire) à activité maximale à PH5 maintenu grâce à la présence dans leur membrane d’une pompe H+. Ils existent dans toutes les cellules eucaryotes. Ils ont un diamètre de 0,2 à 0,4 et sont limités par une membrane de 75A° d’épaisseur. Leur nombre et leur taille et l’aspect de leur contenu varient en fonction de la nature de la cellule et de son état physiologique. Ainsi ils sont abondants dans les hépatocytes, les macrophages et les granulocytes. On distingue deux types de lysosomes :
* Les lysosomes primaires : ce sont des vésicules ou grains de sécrétion qui viennent d’être formées à aspect homogène et contenant des hydrolases.
* Les lysosomes secondaires : ce sont des vacuoles à aspect hétérogènes contenant en plus des hydrolases le substrat en cours de digestion.
Composition chimique
Plus de 40 hydrolases lysosomales ont été identifiées. Parmi ces enzymes il y a des peptidases, nucléases, phosphatases, sulfatases, glycosiodases, lipases et phospholipases.
Rôles des lysosomes
Le rôle essentiel des lysosomes est la digestion des substrats d’origine exogène : hétérophagie ou endogène : autophagie.

Hétérophagie  

* Par endocytose
Les macromolécules exogènes sont captées par endocytose et sont d’abord versées dans des petites vésicules appelées : endosomes précoces. Ensuite, ces molécules passent vers des endosomes tardifs. Ces derniers fusionnent avec les lysosomes primaires et donnent des lysosomes secondaires.
* Par phagocytose
Ce phénomène a lieu au niveau des cellules spécialisées dans la phagocytose des grosses particules et des microorganismes. On a formation des phagosomes qui vont fusionner aux lysosomes.

Autophagie

Elle permet la dégradation des structures cellulaires (REL, mitochondries) ou bien la destruction de toute la cellule (histolyse). Une portion enveloppe l’organite et crée un autophagosome qui va fusionner avec un lysosome. Après digestion les lysosomes secondaires se transforment en corps résiduels rejetés par exocytose.
Remarque :
Les protéines désignées vers les lysosomes ont un phosphate inséré au niveau du mannose de l’oligosaccharide N-lié et de là elles sont dirigées par des récepteurs spécifiques vers les lysosomes. 

Aucun commentaire