Actualités

Le trafic par endocytose


Il démarre au niveau de la membrane plasmique et aboutit dans les lysosomes (internalisation) (voir schéma de l’appareil de Golgi ci-haut).
Ce mécanisme de transports va permettre à de grosses molécules ou encore à des macromolécules de pénétrer dans la cellule. Pour cela, il est nécessaire qu'une vésicule se forme. Ce processus est obtenu à partir de la membrane cytoplasmique de laquelle se détache graduellement une sorte d'invagination.
On décrit classiquement trois formes d'endocytose :

 La phagocytose (qui signifie action de manger) au cours de laquelle des portions de membrane cytoplasmique mais également du cytoplasme entourent progressivement un objet destiné à être absorbé par la cellule. Il se forme ainsi une vésicule que l'on appelle le phagosome. Le plus souvent le phagosome va fusionner avec un lysosome contenant des enzymes digestives qui vont permettre d'hydrolyser (détruire) le contenu de la vésicule. L'intervention d'une variété de globules blancs : les macrophages est habituel dans l'organisme humain. Ils permettent ainsi l'élimination de bactéries et d'autres substances étrangères ainsi que celle des cellules mortes.

 La pinocytose.

En effet, lors de ce mécanisme on voit se mettre en place dans la cellule un petit repli de membrane qui vient doucement englober une gouttelette de liquide contenue à l'extérieur de la cellule dans laquelle se trouvent des molécules dissoutes. Dans un deuxième temps cette gouttelette pénètre dans la cellule à l'intérieur d'une vésicule pinocytaire de très petite taille. Le mécanisme de pinocytose est employé par certains types de cellules pour absorber des nutriments. Les tissus contenant cette variété de cellules sont ceux qui tapissent l'intérieur des intestins essentiellement.
 L'endocytose par récepteurs interposés.

Contrairement aux deux mécanismes précédemment cités, l'endocytose est très sélective. Dans ce cas les récepteurs employés par la cellule sont des protéines de la membrane cytoplasmique qui vont se lier uniquement qu'avec certaines substances. Secondairement, les récepteurs et les substances qui sont ainsi liés entre elles vont pénétrer vers l'intérieur de la cellule en utilisant de petites vésicules que l'on appelle des vésicules tapissées (par la clathrine). La clathrine est une couche de protéines qui tapisse la vésicule du côté cytoplasmique.
L'endocytose est utilisée tout particulièrement par les reins pour favoriser l'absorption de diverses substances comme l'insuline, des lipoprotéines dont la densité est basse (cholestérol), le fer et certaines petites protéines. Il existe une pathologie appelée l'hypercholestérolémie familiale (maladie héréditaire) dans laquelle les récepteurs protéiniques qui sont nécessaires à la capture du cholestérol et qui utilisent le phénomène d'endocytose, sont absents. Cette anomalie est à l'origine d'une accumulation de cholestérol en dehors de la cellule c'est-à-dire dans le sang. L'hypercholestérolémie familiale est susceptible d'être à l'origine de maladie coronarienne.

Aucun commentaire